Cigarette électronique : que faut-il savoir à ce sujet ?

Chaque résistance dans votre cigarette électronique est prévue pour fonctionner entre deux valeurs exprimées en watts. Exemple entre 20 et 25, mais si à l’utilisation vous vous rendez compte que cela est sans doute trop puissant?; le fait d’utiliser ce modèle à 10 watts peut provoquer des fuites inimitablement.

Comme conséquence, tout le liquide ne serra pas vaporisé et finira par descendre par votre airflow.

Mais attention chaque réservoir possède souvent de nombreuses résistances compatibles, elles ont souvent des valeurs en Ohm différentes, et chacune d’entre elles conseille des puissances différentes.

Il faudra donc faire attention lors de l’achat mais aussi lors de l’utilisation, afin d’utiliser le bon réglage pour chaque modèle.

Si vous désirez en savoir plus sur les cigarettes électroniques et avoir plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site suivant : www.moteur-vapes.com.

Comment bien entretenir sa résistance ?

La résistance de votre cigarette électronique est composée de coton, cette matière fragile permet d’apporter de façon calculée une certaines quantités de liquide sur votre fil résistif, pour assurer le bon fonctionnement de cette dernière vous devez :

  • Nettoyer et changer régulièrement votre résistance?;
  • veiller à sa bonne installation, pour éviter les fuites?;
  • le fait de laver régulièrement vote cigarette permettra également de garder les joints et le filetage en bon état.

Mais ce qui reste obligatoire pour préserver une bonne étanchéité est de ne pas laver excessivement votre résistance.

Certaines fuites de votre e-liquides sont plus liées à une utilisation personnelle ou à votre aspiration. En effet, en inhalant pour prendre une bouffée, vous créez une dépression dans votre réservoir, le liquide est ainsi aspiré vers la résistance. Mais en aspirant de manière excessive, la quantité de liquide qui alimentera votre résistance serra trop importante, attention donc d’aspirer de façon régulière et mesurée.